Étudier au Canada après le bac – Procédures à suivre

568

Étudier au Canada après le bac comprend plusieurs avantages. C’est pourquoi de plus en plus, les étudiants du monde entier découvrent les avantages de faire des études universitaires au Canada.

En effet, les attraits sont nombreux. Une éducation de premier ordre, des possibilités d’études variées et des collectivités sûres et conviviales.

D’ailleurs, en 2019, plus de 245,000 étudiants étrangers provenant de plus de 200 pays se trouvaient sur les campus et les universités canadiens.

Cependant, avant de partir au Canada pour étudier après le bac, il vaut mieux avoir une idée globale sur différents éléments à savoir :

1. Étudier au Canada après le bac

Près de 250.000 étudiants étranger venant de plus de 200 pays, choisissent les universités Canadiennes pour faire leurs études.

En effet, chaque année de plus en plus d’étudiant veulent étudier au Canada après le bac vue la qualité de l’éducation et la réputation du système universitaire.

Par ailleurs, dans cette partie, on va se concentrer sur les points suivant :

1.1. Pourquoi Choisir d’étudier au Canada?

Les universités canadiennes sont reconnues pour leur grande qualité et l’excellence de leurs normes universitaires. En effet, elles se classent toujours parmi les meilleures à l’échelle internationale.

D’ailleurs, les diplômes canadiens sont reconnus dans le monde entier, et les étudiants étrangers choisissent le Canada pour poursuivre des études supérieures qui mèneront à des carrières réussies.

Par ailleurs, l’excellente qualité de l’enseignement, la disponibilité des professeurs, la liberté de choisir des programmes flexibles et interdisciplinaires, et la formation en milieu de travail sont très appréciés des étudiants étrangers.

En plus, les universités canadiennes offrent plus de 15 000 programmes au premier cycle et aux cycles supérieurs, en plus de programmes professionnels et de certificats, dans un large éventail de disciplines.

1.2. Le système universitaire au Canada

Les universités sont financées par le gouvernement national mais les programmes qu’elles dispensent sont gérés indépendamment selon les provinces et les trois territoires indépendants existant au Canada.

En effet, chaque établissement choisit donc la structure de ses programmes, les points de repères pour les étudiants sont donc peu nombreux.

les universités ont crées l’AUCC (Association des universités et collèges du Canada) à laquelle 95 universités du pays ont adhéré.

D’ailleurs, l’appartenance à cette association démontre une bonne qualité d’enseignement et des programmes aux normes internationales.

Les différents cycles universitaires au Canada sont comme suit :

D’abord, l’undergraduate studies (ou « College » pour les américains) dans lequel on trouve :

  • Bachelor of science ou of arts = License = Bac +3.
  • Bachelor of Honor = Master 1 = Bac +4.

Ensuite, la graduate studies dans lequel on trouve :

  • Master of science/arts; MBA (business); LLMs (Droit) = Master 2 = Bac +5.
  • Doctorat = Bac +8 en France et au Canada.

1.3. Processus d’admission dans les universités canadiennes

Au Canada, chaque université a ses propres critères d’admission et évalue les candidats un à un. Cela dit, l’admission au premier cycle exige habituellement un diplôme d’études secondaires et un bon dossier scolaire.

Il se peut aussi que vous deviez fournir divers documents officiels. Comme des relevés de notes provenant d’établissements secondaires ou post-secondaires.

En plus, les étudiants étrangers qui souhaitent étudier au Canada doivent prouver qu’ils maîtrisent l’anglais ou le français, selon l’université qu’ils souhaitent fréquenter.

Par ailleurs, les procédures d’admission varient d’une province à l’autre. En effet, dans certaines d’entre elles, le candidat peut soumettre sa demande d’admission à un service centralisé.

En plus, dans d’autres, il doit la soumettre directement à l’université concernée.

Par la suite, il faut savoir que les demandes d’admission doivent être soumises au moins de huit à 12 mois avant le début des cours.

1.4. Les meilleures universités au Canada pour étudier après le Bac

Les universités Canadiennes sont parmi les meilleures universités à l’échelle internationale. En effet, elles ont une notoriété répondue par la qualité de leurs système éducatif.

Ainsi, dans cette partie, on va présenter les 3 meilleures universités au Canada.

1.4.1. Université du Québec

Environ 102 000 étudiants fréquentent plus de 1 000 programmes offerts par les établissements du réseau.

D’ailleurs, ce sont 7 100 professeurs et chargés de cours et plus de 4 100 employés réguliers qui assurent au quotidien la mission universitaire d’enseignement et de recherche, dans une cinquantaine de villes et municipalités du Québec.

Par ailleurs, les grandes disciplines de formations couverts par les diplômes de Université du Québec se présentent comme suit :

  • Médecine.
  • Pharmacie.
  • Infirmerie.
  • Dentaire.
  • Nutrition.
  • Kinésiologie.
  • Biologie.
  • Sciences Sociales.
  • Economie.
  • etc…

1.4.2. Université Laval

L’UL constitue une université de grande taille à dimension humaine, implantée sur un campus vert et boisé, au cœur de la ville de Québec.

En plus, l’enseignement est assuré par des professeurs qui se démarquent par leur accessibilité, leur ouverture et leur engagement à l’égard des étudiants.

L’Université est aussi réputée pour ses programmes de stages et de séjours d’études à l’étranger, en plus d’offrir des cours de langue pour s’y préparer.

Ainsi, les grandes disciplines de formations couverts par les diplômes de Université Laval e présentent comme suit :

  • Sciences Médicales.
  • Biologie.
  • Sciences Sociales.
  • Economie.
  • Gestion.
  • Business.
  • Sciences Humaines.
  • Sciences Exactes.
  • Arts.
  • Droit.
  • Ingénierie.

1.4.3. Université Concordia

L’Université Concordia est le lieu de choix pour l’enseignement, l’apprentissage et la recherche nouvelle génération.

En effet, vous trouverez Concordia au cœur de la meilleure ville étudiante du monde, mettant la main à la pâte afin de résoudre aujourd’hui les défis de demain.

Par ailleurs, comptant plus de 215 000 diplômés dans le monde entier, Concordia offre plus de 500 programmes d’études répartis entre quatre facultés.

En effet, les grandes disciplines de formations couverts par les diplômes de Université Concordia e présentent comme suit :

  • Economie.
  • Gestion.
  • Comptabilité.
  • Sciences Humaines.
  • Sciences Sociales.
  • Droit.
  • Business.
  • Arts.
  • Psychologie.

2. Vivre au Canada pour étudier après le Bac

Le Canada est largement considéré comme l’un des meilleurs pays au monde où il est plus agréable de vivre.

Ainsi, dans cette partie, on va se concentrer sur les points suivants à savoir :

2.1. Le logement étudiant au Canada

Les étudiants au Canada ont souvent le choix entre deux type de logement, à savoir :

  • Le logement dans un campus universitaire.
  • Ou bien le logement privée.

En effet, la majorité des étudiants décident souvent de vivre sur le campus pendant leur première année d’études post-secondaires.

Cette option peut être attirante pour un étudiant international. C’est une excellente façon de se lier d’amitié avec d’autres étudiants.

En résidence, les chambres sont meublées d’un lit, d’étagères et d’un bureau. Il est souvent possible d’ajouter un forfait alimentaire au loyer de votre chambre. Vous pouvez ainsi prendre le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner sur le campus.

La résidence offre les avantages suivants :

  • accès facile au campus et à la bibliothèque;
  • déplacements limités;
  • occasions de se lier d’amitié avec d’autres étudiants;
  • intégration plus facile à votre nouveau pays.

Quant à la vie dans un logement privé au Canada hors Campus est une bonne alternative au étudiants ayant le désir d’avoir une indépendance complète.

Mais dans ce cas, il faudra prendre en considération que le loyer sera encore plus chère et ceci évidement selon la ville où vous résidez.

Si vous décidez de vivre hors campus, le loyer pourrait être moins cher qu’en résidence. Cependant, rappelez-vous que vous devrez assumer tous les autres coûts :

  • meubles (à moins que l’appartement ne soit meublé);
  • draps et serviettes de toilette;
  • ustensiles de cuisine;
  • produits alimentaires et de nettoyage;
  • services d’électricité;
  • chauffage;
  • connexion Internet;
  • service de câblodistribution ou de diffusion en continu.

Certaines habitations offrent l’accès à une buanderie sur place. Sinon, vous trouverez une buanderie payante pour laver et sécher vos vêtements.

Le logement privé offre les avantages suivants :

  • plus de liberté;
  • plus d’intimité;
  • intégration à la société canadienne.

2.2. Le travail étudiant au Canada

Le travail pour un étudiant au Canada permet d’acquérir  une expérience professionnelle précieuse et augmentez votre pouvoir d’achat.

Alors que vous devez prouver que vous pouvez payer vos frais de scolarité et de subsistance avant d’arriver au Canada, un certain nombre de programmes de permis de travail pour étudiants étrangers et leurs époux ou conjoints de fait permettent de travailler au Canada.

En effet, travailler au Canada peut vous permettre d’établir des contacts d’affaires pour l’avenir et peut même vous aider à immigrer après le diplôme.

Par ailleurs, le programme de permis de travail hors campus vous autorise à travailler jusqu’à 20 heures par semaine durant la période scolaire normale et à plein temps durant les vacances programmées

2.3. Le coût de la vie au Canada

Mieux vaut bien préparer son budget pour éviter les mauvaises surprises lors de son installation au Canada.

En effet, le Canada est considéré comme étant l’un des pays ayant le coût de la vie le plus élevé dans le monde.

C’est pour ça qu’on va vous indiquer une approximation du coût de la vie pour un étudiant étranger au Canada.

Tout d’abord, on va commencer par le coût du logement au Canada. En effet, il faut compter entre 400 CAD et 800 CAD environ pour louer une chambre dans une maison.

Le loyer peut être légèrement supérieur et comprendre des repas si le propriétaire offre une « pension » avec la chambre.

Ainsi, si vous louez une chambre dans un logement partagé avec d’autres étudiants, vous payerez votre chambre et achèterez vos produits alimentaires.

En matière d’alimentation, la variété est de mise au Canada. Le Canada est par ailleurs une nation multiculturelle, donc vous trouverez ici tous les produits alimentaires que vous aimez.

Si vous aimez manger au restaurant de temps en temps, tenez-en compte dans votre budget.

Ainsi, votre budget d’études doit comprendre les frais d’alimentation et d’épicerie.

Ensuite, selon l’endroit où vous habitez, vous pourriez être en mesure de vous rendre à l’université à pied ou à vélo.

D’ailleurs, dans les grandes villes, les étudiants optent souvent pour les transports en commun : l’autobus, le métro, le train de banlieue ou le traversier.

En effet, les billets individuels pour un aller simple coûtent habituellement quelques dollars et les laissez-passer mensuels, entre 80 $ et 150 $.

Par la suite, il est important de prendre le temps de vous détendre. Prévoyez un montant pour les loisirs dans votre budget – par exemple.

Enfin, il ne faut pas négliger les dépenses vestimentaires dans votre budget d’études au Canada. Les possibilités de magasinage sont infinies.

3. Visa au Canada pour étudier après le Bac

Comment obtenir un visa étudiant au Canada? Tout étudiant être en possession d’un passeport et faire la demande d’un visa étudiant pour pouvoir étudier au Canada.

La demande du formulaire d’inscription peut se faire via internet, ou bien près de l’ambassade canadienne la plus proche.

La demande de visa étudiant se fait une fois que vous avez reçu par courrier une lettre prouvant votre admission dans une université canadienne. C’est uniquement une fois cette preuve d’admission obtenue que vous pourrez entamer les démarches pour obtenir votre visa étudiant.

Lors de votre inscription , il vous sera demandé les documents suivants dans le dossier de candidature :

  • Photocopie des six premières pages du passeport
  • Deux photos d’identité
  • Original ou copie certifiée de la lettre d’acceptation de l’université ou de l’école
  • La preuve de moyens financiers (environ 6000 euros)
  • Les frais de dossier

Le montant des frais de dossier pour la demande de visa étudiant varie d’une année à une autre.

Il faut en moyenne deux semaines pour que l’ambassade vous envoie une réponse, positive ou non, pour l’obtention de votre visa.

Il faudra enfin prendre en considération que plusieurs organismes et universités offrent des bourses d’études au Canada pour étudier après le bac.

Ses bourses d’études peuvent couvrir les frais universitaires et aussi quelques frais tels que les frais d’hébergement universitaires et d’autres frais.

Source : Etudes au Canada.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Praesent quis, mi, sem, vel, ipsum ante. tempus dolor